Présentation

L’action Cahiers des charges 2015 est la suite de l’action menée en 2013. ACIDUL avait alors récolté une trentaine de cahiers des charges parmi nos collègues de l’UNIL en passant dans les bureaux et en tenant des stands dans les bâtiments.

Cette récolte nous a permis de contrôler la correspondance des charges de travail avec les exigences légales fixées par l’UNIL. Vous pouvez consulter le résultat de cette analyse sur ce site internet, par unités et facultés. Ce site internet est le cœur de l’action Cahiers des charges 2015.

Pour participer à l’action, il suffit de nous faire parvenir une copie de votre cahier des charges. Cela nous permettra d’affiner l’analyse dans votre institut ou votre faculté et de repérer les éventuels problèmes.

Que faire sur ce site ? À quoi sert-il ?

Ce site vous permet :

IP - 4208-20130508122555

de vérifier si votre cahier des charges correspond aux recommandations d’ACIDUL et à la pratique de votre institut ou de votre faculté.

  • Pour cela, il suffit de cliquer sur l’onglet de votre faculté ci-dessous (et de votre institut s’il est représenté), et de comparer votre cahier des charges aux exemples déjà récoltés.

de participer à l’action 2015 ! Et nous faire parvenir une copie de votre cahier des charges. Il rejoindra notre base de données (anonyme).

  • celui-ci pourra faire l’objet d’un retour personnalisé si vous le souhaitez
  • il permettra d’affiner l’analyse des pratiques de votre faculté voire de votre institut.
  • Pour cela, il suffit de cliquer en-bas de cette page sur l’onglet « Participer ».
L’action Cahier des charges ne prend sens que par votre participation ! Consultez les exemples récoltés dans votre faculté (ou votre institut) et faites-nous parvenir une copie de votre cahier des charges !

Résultats chiffrés

Les icônes affichent une note générale pour une faculté (ou un institut) basée sur la moyenne des notes reçues par chacun des cahiers des charges selon leur conformité aux recommandations d’ACIDUL.

Pourquoi le cahier des charges est-il important ?

Le cahier des charges est un outil permettant de clarifier et négocier les conditions de travail auxquelles nous sommes engagé.e.s, pour autant qu’il corresponde à une certaine réalité des charges de travail à effectuer. Il contribue à prévenir les conflits au travail et peut éviter de nombreuses tensions, notamment grâce à ses mises à jour régulières.

En tant que doctorant.e.s, assistant.e.s, MA ou MER, la multiplicité des tâches (recherche, enseignement, engagement institutionnel et tâches administratives) rend d’autant plus important de clarifier le découpage du temps de travail. En particulier en cas de contrats à durée déterminée (doctorant.e.s, assistant.e.s. ou MA), il est crucial de pouvoir disposer de suffisamment de temps pour son travail de recherche et bien sûr d’être payé.e pour l’ensemble de ses activités!

Le cahier des charges est actuellement utilisé de manière extrêmement floue et variée. La négociation des cahiers des charges, quand elle a lieu, se fait de manière solitaire et nous ne connaissons pas forcément nos droits. Cette plateforme est là pour changer cela!

Recommandations

Voici les éléments importants qui doivent figurer clairement dans votre cahier des charges, et sur lesquels ACIDUL aimerait mettre l’accent.

Légales

1. Temps de travail
Le pourcentage de temps de travail des assistant.e.s et premier.ère.s assistant.e.s doit être compris à l’UNIL entre 60% et 100%, et 50% et 100% pour les maîtres assistant.e.s.
Le pourcentage de temps de travail des doctorant.e.s sur fonds externes (FNS) est obligatoirement de 100% à l’UNIL.

2. Recherche personnelle
Au minimum 50% du temps de travail des assistant-e-s doctorant.e.s doit être consacré à la thèse, ce pourcentage s’élève au minimum à 85%  du temps de travail des doctorant.e.s sur fonds externes (FNS).

Souhaitées par ACIDUL

3. Précision dans les intitulés des tâches
Il est important que les tâches soient nommées précisément, jusque dans les intitulés des cours. La précision permet de mieux faire valoir ses tâches et négocier les éventuels changements.

4. Modification annuelle
Un cahier des charges devrait être revu annuellement, et être le résultat d’une discussion avec le.la professeur.e. responsable ou les collègues de l’unité.

5. Variabilité du pourcentage
Le pourcentage d’une tâche ne devrait pas varier de plus de 10%, et cette variation devrait être inscrite clairement.

6. 5% comme unité de base
Les pourcentages de moins de 5% et les pourcentages qui ne sont pas définis sur une base de 5 (3%, 9%, etc …) sont à éviter.

7. Travail administratif
Si vous passez, ne serait-ce que quelques heures par semestre, à effectuer du travail administratif pour l’unité, l’institut ou/et la section, ce temps doit être notifié dans le cahier des charges.

8. Corrections d’examens
Si vous passez, ne serait-ce que quelques heures par semestre à corriger des examens, ce temps doit être notifié dans le cahier des charges.

9. Utilisation du cahier des charges « type » de l’UNIL
L’Université met à disposition un cahier des charges « type », à remplir. Il n’est pas obligatoire, mais il est bien fait, et permet à tou.te.s les employé.e.s de partager un document commun.

PARTICIPER À L’ACTION 2015

L’action Cahier des charges ne prend sens que par votre participation ! Faites-nous parvenir votre cahier des charges ! Celui-ci sera analysé avec ceux de vos collègues, vous permettant ainsi de déterminer les bonnes et les mauvaises pratiques de votre faculté ou institut, et ainsi de mieux vous protéger.

Le cahier des charges sera anonymisé. Il ne présentera aucun nom (le vôtre, ou ceux de vos responsables), ni même aucune date. Vous pouvez nous spécifier les autres informations que vous ne voulez pas voir apparaitre. Votre cahier des charges ne sera utilisé que dans le cadre de cette action.

Nous pouvons vous faire parvenir un commentaire individuel sur votre cahier des charges, et sommes évidemment à votre disposition pour discuter de vos conditions d’engagements ou de travail. ACIDUL est là pour vous.

* indique un champ requis

Types de fichiers autorisés: pdf, jpeg.
Taille maximale des fichiers: 3mb.